POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Police

PNH / Bilan partiel: cinq présumés bandits tués en une semaine par les forces de l’ordre

Au cours de l’avant dernière semaine du mois d’avril 2022, cinq présumés bandits ont été blessés mortellement, a fait savoir le Porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers, le vendredi 22 Avril 2022, sur Radio Kiskeya. Quatre (4) ont été stoppés par les forces de l’ordre et un autre par des gangs rivaux, a précisé l’Inspecteur divisionnaire.

Deux présumés bandits âgés respectivement de 30 et 31 ans ont été stoppés à Tabarre. Ces malfrats seraient membres d’un groupe armé dénommé 5 secondes opérant à Tabarre, plus précisément à Sainte Philomène, a expliqué Garry Desrosiers. Ces présumés bandits sont accusés de tentative d’assassinat sur le policier Patrick Belizaire, tué en décembre 2020 à Tabarre, continue-t-il.

« La PNH a procédé à l’arrestation de Etienne Jean Charles alias Rafo qui était en détention illégalement d’un pistolet de calibre 9mm », informe le Porte-parole qui rapporte aussi la saisie d’une motocyclette.

L’institution policière a confisqué un véhicule de couleur blanche, abandonné par quatre (4) individus suspects, immatriculé SE 02601. À l’intérieur du véhicule, les agents des forces de l’ordre ont trouvé 3 maillots PNH, 3 chaussures, une valise et un téléphone, selon les explications de l’inspecteur Garry Desrosiers.

Emmanuel ainsi connu, allié du chef de gang connu sous le sobriquet YONYON, a été blessé mortellement à l’instar de deux autres bandits de la bande « 400 mawozo », rapporte la PNH.

C.E. / Image7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter
Bouton retour en haut de la page