L’ambassade américaine a consulté le président de la Cour des compte Me Rogavil Boisguéné

L’ambassadrice américaine à Port-au-Prince Madame Sison a annoncé avoir rencontré le président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) afin de s’enquérir davantage « sur le rôle que joue la
CSCCA dans la garantie de la transparence fiscale et la reddition des comptes quant aux dépenses gouvernementales ». L’information a confirmé sur le compte

La cour des comptes est la seule institution de l’Etat à laquelle la Constitution a confié la mission de contrôler les finances publiques et les dépenses de l’Etat.

Image 7

Bouton retour en haut de la page