POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Politique

L’Accord Montana retient 4 noms pour le poste de Premier ministre et 2 noms pour celui de président provisoire

Le Conseil national de transition (CNT) de l’accord Montana, dans une note, a publié dimanche 23 janvier 2022 la liste des candidats pour les postes de Président provisoire et Premier ministre du gouvernement transitoire, annoncé après le 7 février prochain.

« Fritz Alphonse Jean et Edgar Leblanc Fils sont les deux personnes qui vont s’affronter pour le Palais national aux élections qui vont être réalisées par les signataires de l’accord Montana. « Philippe Jean Hénold Buteau, Bolivert Claude, Iswick Theophin, Steven Irvenson Benoît », sont les candidats pour la fonction de Premier ministre.

Selon James Beltis ayant signé la note, ladite communication a vu le jour suite à l’analyse des dossiers faite par le bureau de suivi de l’accord(BSA) et aussi par le bureau du CNT et selon les critères définis par l’accord.

Après la question du deuxième lundi de janvier, les débats s’articulent autour de la date du 7 février. Pour certains, dont le président du Sénat, Joseph Lambert, ça va marquer la fin de la mission du PM Ariel Henry. Pour d’autres, dont le chef de l’actuel gouvernement, il laissera la Primature jusqu’à l’élection de nouveaux élus.

L’accord Montana transformé en consensus politique avec l’ appui du protocole d’entente national (PEN), avance à pas d’éléphants, dans sa démarche de réaliser des élections pour la formation d’un gouvernement provisoire chargé de gérer deux années de transition à partir de l’échéance du 7 février 2022.

Entre Ariel Henry, les signataires révoltés de l’accord du 11 septembre 2021 et les signataires de l’accord Montana, qui va avoir gain de cause ?

Un dossier à suivre

C. E /Image7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page