Panique à bas-Delmas ce matin

La capitale Haïtienne s’est réveillée sous le choc. Depuis environ 6h AM des tirs nourris d’armes automatiques sont entendus au centre ville et de bas Delmas.

Au centre ville et à Bas Delmas la panique est totale. Des individus armés ont déversé des pluies de cartouches dan cette artère de la capitale. Une nouvelle situation qui a paralysé le fonctionnement des activités. Des entreprises sont obligées de fermer leurs portes et renvoyées leurs employés pour ne pas être victimes de la fureur de ces hommes lourdement armés.

La suite après cette publicité Panique à bas-Delmas ce matin - insécurité

Parallèlement à Belanton, une localité de la commune de la Croix des Bouquets, les hommes armés du groupe de gang de 400 mawozo sont remarqués bien armés recherchant d’autres gangs rivaux.

Depuis quelques jours le regain de l’insécurité a fait surface dans le pays. La Police nationale peine à trouver une solution à cette situation délétère.

Image 7

Bouton retour en haut de la page