Monsieur Joseph Félix Badio a été révoqué de l’ULCC depuis mai 2021

Dans une note rendue ce mardi 13 juillet 2021 publique par le Directeur Général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption( ULCC), Hans Jacques Ludwig Joseph, l’institution a rappelé que le citoyen Joseph Félix Badio impliqué probablement dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse n’est plus employé de l’ULCC depuis 17 mai 2021.

Après l’avis de recherche émis contre le citoyen Joseph Félix Badio pour son implication présumé dans l’exécution du Président Jovenel Moïse, le Directeur de l’Unité de Lutte contre la Corruption dement les rumeurs faisant croire que le présumé assassin est membre de l’institution jusqu’à date. Le Directeur a informé que Monsieur Badio avait intégré l’institution le 11 mars 2013 et il a été licencié le 17 mai 2021 « conformément aux dispositions de l’article 198 du décret du 17 mai 2005 portant révision du statut général de la fonction publique en raison de manquement graves aux règles déontologiques auxquelles sont astreints les employés de l’ULCC », a écrit le DG de l’institution. 

Parallèlement, le Directeur Général de cette entité de l’Etat a informé qu’une plainte a été déposée au Parquet de la Capitale contre ce dernier.

Il faut souligner dans cette note de presse que l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC) a condamné l’assassinat du Président Jovenel Moïse  et a considéré cet acte crapuleux d’affront à notre démocratie et à l’Etat de droit en Haïti.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page