POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Actualités

L’ex-député Deus Deronneth qualifie de provocation et insulte le calendrier électoral et le rapport de l’OEA

L’ancien député de Marigot, Deus Deronneth, fustige la publication du calendrier électoral et référendaire par le CEP, ainsi que le rapport de la mission de bons offices de l’OEA, annonce que Jovenel Moïse ne peut pas organiser des élections en Haïti.

Selon l’ex-député, le calendrier électoral du CEP, et le rapport de l’OEA, c’est de la provocation et de l’insulte, il croit en ce sens que cela doit renouveler les sources d’énergie pour le combat visant l’autodétermination du peuple haïtien.

«Provocation et insulte respectivement: le calendrier électoral du CEP illégal de Jovenel Moïse et le rapport fallacieux de l’OEA.
Nouvelles sources d’énergie pour le combat visant l’autodétermination du peuple haïtien », a-t-il tweeté.

L’ancien député Deroneth va plus loin pour assurer qu’il ne peut y avoir d’élections avec Jovenel Moïse, car écrit-il, son mandat a pris fin et que ni Jovenel Moïse, ni le CEP, ni le gouvernement n’est légal.
«Kilè nap konprann se manda M. Jovenel Moïse a-t-il fini ? Kilè nap konprann ke ni M.Jovenel Moise ni CEP li a, ni gouvènman li a ou sa lap mete yo ILEGAL? Kote nap jwenn fyèl ak kouraj pou nou pran dikte dwat e gòch OEA bay la?
Sonje! Si’n vle kwè’l: »ak Jovenel Moise paka gen ELEKSYON.»

Wallace Elie.

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page