Les États-Unis n’oublient pas les élections en Haïti

L’ambassadeur des États-Unis aux Nations Linda Thomas Greenfield s’est entretenue avec le Ministre des Affaires Étrangères haïtien Claude Joseph à Washington sur les élections en Haïti. 

Les États-Unis se montrent de plus en plus favorables pour un retour à l’ordre démocratique en Haïti. Ils prônent incessamment la tenue des élections dès que possible dans le pays. Ainsi, la représentante des États-Unis aux Nations Linda Thomas Greenfield a informé qu’elle s’est entretenue en marge de la session des Nations Unies avec le chancelier haïtien Claude Joseph sur l’organisation des élections en Haïti.  L’ambassadrice a réitéré la volonté de son pays de travailler avec les autorités haïtiennes afin de répondre aux exigences de l’heure du peuple haïtien.  Elle s’est dit favorable à un consensus inclusif favorisant l’organisation du scrutin dès que possible dans le pays pour un retour à l’ordre constitutionnel. 

La suite après cette publicité

Par ailleurs, le Premier ministre Ariel Henry a donné la garantie sur la Tribune des Nations Unies que son gouvernement travaille d’arrache-pied pour mettre en place les institutions. 

Signalons que dans le processus de l’application de l’accord signé avec les acteurs politiques, le gouvernement par un arrêté publié hier lundi 27 septembre 2021 a renvoyé les membres du Conseil Électoral Provisoire présidé par Guylande Mesadieu.

Image 7

Bouton retour en haut de la page