POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Actualités

Le SDP a rencontré le président du Sénat autour de la date fatidique du 7 février 2022

Les Dirigeants du Secteur Démocratique et Populaire( SDP) ont rencontré le Président du Sénat de la République, Joseph Lambert, le mercredi 19 janvier 2022. Ils suggèrent au Président du tiers du Sénat d’initier un consensus plus large afin d’éviter que le pays sombre dans l’instabilité politique.

« Le temps est au dialogue pour éviter le chaos » croit , le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire Me André Michel. Joint au téléphone, le militant politique a confirmé à la rédaction du Journal que des dirigeants de la structure ont effectivement rencontré le Président du Sénat de la République Joseph Lambert autour des sujets saillants dont la date du 7 février 2022.

Les membres du Secteur ont exhorté, le président du Sénat de la République à initier un processus de dialogue avant le 7 février 2022 pour aboutir à un consensus plus large afin d’éviter que le pays sombre dans l’instabilité, a indiqué Me Michel. Il a souligné que des consultations ont été déjà initiées dans la structure pour l’application de l’article 2 de l’accord du 11 septembre avec le Premier ministre Ariel Henry prévoit la nomination d’un président provisoire après le 7 février 2022.

Entre le Premier ministre et le Secteur Démocratique et Populaire, les violons ne s’accordent pas. Le Secteur opte pour un président provisoire tandis que le chef du gouvernement croit que l’élection est le seul moyen pour avoir un président au Palais National.

Plusieurs signataires de l’accord du 11 septembre dernier avec le Premier ministre Ariel Henry ont souvent dénoncé le chef du gouvernement qui n’a pas appliqué en toute intégralité l’accord précité.

P.F/ Image 7

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page