Le Président dominicain lance une mise en garde contre les gangs armés en Haïti

Le Président de la République Dominicaine Luis Abinader, dans une interview le 2 septembre 2021 sur Telemicro, ne marche pas mots pour informer aux gangs armés qui sèment la pagaille en Haïti, que l’armée et la Police dominicaine sont prêtes à les affronter.

Dans une interview du Président Luis Abinader accordée à Telemicro canal 5, le chef de l’Etat a déclaré aux gangs armés que les services d’intelligence dominicains détiennent des informations sur leurs identités. Il leur a lancé un appel de ne pas franchir la frontière pour se rendre en République Dominicaine.

Il leur a indiqué que l’armée et la police sont mobilisées pour leur traquer au dernier retranchement. « Nous les connaissons et nous savons qui sont chacun des chefs de gangs et nous avons des renseignements très clairs sur chacun d’eux », a déclaré le président lors d’une interview à l’émission Matinal diffusée sur Telemicro, canal 5. « Je vous recommande de ne pas entrer car il y a clairement des forces armées et de la police ici », a-t-il ajouté.

Moins d’une semaine avant la déclaration du Président Luis Abinader, le Chancelier dominicain Roberto Alvarez, a déclaré que les gangs armés du pays représentent un danger pour la sécurité de la République Dominicaine et que des dispositifs vont être pris afin de leur empêcher de traverser la frontière pour venir commettre des forfaits en terre dominicaine.

La trêve des gangs armés dans le pays a pris fin. Des caïds ont offert un spectacle à la Capitale et à la Croix des Bouquets où une personne a été tuée et des blessés recensés.

Image 7

La suite après cette publicité
Bouton retour en haut de la page