L’autorisation d’importer le vaccin anti-Covid par le secteur privé est une décision irresponsable du MSPP, selon l’APH

Les Pharmaciens groupés dans l’Association des Pharmaciens HAÏTIENS (APH) fustigent la note du Ministère de la Santé Publique et de la Population autorités aux sociétés pharmaceutiques d’importer le Vaccin anti-Covid 19 dans le pays, cette décision est qualifiée d’irresponsable.

« La vaccination est un moyen de prévention efficace pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses. Après plusieurs mois de pandémie, les données sur les deux vagues de Covid 19 montrent clairement qu’Haïti n’est pas épargnée et que la population doit se préparer à se faire vacciner afin de prévenir toute éventuelle catastrophe », écrit l’Association des Pharmaciens Haïtiens dans une note.

La suite après cette publicité

Selon l’APH, en choisissant de mettre en place une procédure accélérée de traitements des demandes de permis

d’importation pour les agences pharmaceutiques désireuses d’importer les vaccins anti-Covid 19.

le Ministère de la Santé Publique et de la Population met en exergue la faiblesse de l’Etat et le manque de volonté d’attaquer le problème de la vaccination anti-Covid en profondeur.

Certes,cette décision pourrait être une opportunité d’affaires pour le secteur pharmaceutique mais non pour la population car:

Le coût des vaccins sera exorbitant et la majorité de la population n’en aura pas accès,

Le MSPP ne contrôle pas les circuits de distribution des produits pharmaceutiques,

Il y a un risque élevé d’introduction en Haïti de faux vaccins anti-covid 19 en raison de possibles multiplications de points de vente non contrôlés,

Haïti ne dispose pas d’un laboratoire de contrôle de qualité pouvant vérifier si un vaccin est faux ou pas.

Image 7

Bouton retour en haut de la page