Editorial

La Republique est vandalisée,souillée et prostituée par Ariel Henry et consorts

L’arrivée d’Ariel Henry et ses alliés à la Primature a souillé les valeurs républicaines et a plongé le pays dans une crise multidimensionnelle. La catastrophe humanitaire est de plus en plus envisageable dans le pays.

Le problème de carburant provoqué par le gouvernement risque de plonger le pays dans le gouffre et sans aucun gène le petit menteur invétéré Jean Victor Généus sur la tribune des Nations-Unies a menti à toute l’humanité entière sur la crise haïtienne.

La désacralisation des institutions républicaines et les valeurs du pays a plongé le pays dans un véritable désarroi où l’espoir s’est éteint et la misère s’est installée en grande pompe. Dans ce contexte délétère, le gouvernement reste sourd-muet et insensible face à la misère de ce peuple en attente d’un mieux être.

Pauvre Haïti, un jour le soleil se lèvera pour éclairer les dignes et valeureux fils de ce pays.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page