POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Politique

Haïti: Pour Kenneth Merten, le président du Sénat ne peut pas remplacer Jovenel Moïse

En fin mission en Haïti, le Chargé d’affaires américain Kenneth Merten a exigé aux acteurs politiques de parvenir à un accord afin de résoudre la crise. Pour ceux qui pensent que c’est le président du Sénat Joseph Lambert qui doit diriger le pays pendant l’absence d’un président de la République, M. déclare que la Constitution ne dit pas cela.

La situation politique actuelle du pays est de plus en plus préoccupante. Les acteurs politiques n’ont pas pu trouver un consensus national pour résoudre la crise comme le souhaite le Chargé d’affaires américain Kenneth Merten. Il a profité pour dézinguer le comportement du Président du Grand Corps Joseph Lambert, qui croit qu’il est l’option constitutionnelle pour remplacer le feu président Jovenel Moïse. « la Constitution haïtienne ne dit pas que c’est le Président du Sénat qui doit diriger le pays », a déclaré l’officiel américain. Toutefois, il a reconnu que le Premier ministre Ariel Henry avait été nommé par le Président avant sa mort, c’est la raison pour laquelle qu’il administre l’Etat. » Donc, il est là en attendant une solution concertée à la crise », a-t-il soutenu.

Rappelons que le Chargé d’affaires américain Kenneth Merten a déclaré qu’il ne travaille pas pour le compte de quiconque cependant, il travaille pour son pays en encourageant un dénouement à la crise qui a déjà trop perduré.

P.F/ Image7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter
Bouton retour en haut de la page