Élections 2021: André Michel rejette la position du Core Group

Suite à la note du Core Group qui encourage que l’année 2021 soit une année électorale en Haïti comme l’a annoncé le ministre de l’Intérieur Audain Fils Bernadel, le porte-parole du secteur démocratique et populaire Me André Michel rejette d’un revers de main la position du Core Group, la qualifiant de position « chimérique ».

Le Core Group (composé des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne, du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains et de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies) dit souhaiter en effet, l’année 2021 soit pour Haïti celle d’un renouvellement démocratique.

Me André Michel, le porte-parole du secteur démocratique et populaire répond : «La position du Core Group est chimérique. On ne peut pas parler d’élections dans un pays contrôlé par des groupes armés qui opèrent en toute impunité. Seule une transition Politique responsable permettra de remettre le pays sur les rails démocratiques. », a écrit Me André Michel qui rejette toute possibilité de passer à côté de la transition prônée par le secteur démocratique et populaire. « La bataille continue », ajoute Me Michel du SDP.

CL/IMAGE7

Bouton retour en haut de la page