Dialogue 3 et 4 février : la Coalition des Acteurs de la Société Civile refuse l’invitation du sénat

En réponse à l’invitation du président du Sénat de la République Joseph Lambert à la Coalition des Acteurs de la Société Civile ( CASC) à prendre part à titre d’observateur, au Forum qu’organise le sénat les 3 et 4 février sur le dialogue national. La Coalition des Acteurs de la Société Civile (CASC), n’entend pas jouer ce rôle d’observateur dans les discussions concernant l’avenir de la nation.

« Tout en vous félicitant pour cette initiative, je tiens à vous faire part de la décision de la CASC relative à l’organisation de ce forum. Elle juge, en effet, qu’elle ne dispose pas d’informations suffisantes qui puissent motiver sa participation à la tenue de ces assises, notamment : la méthodologie qui sera suivie ; l’agenda proposé ; la liste des participants ; les termes de référence du forum. De plus, la CASC s’est forgé une opinion forte par rapport à la crise haїtienne. Elle ne s’attend donc pas à jouer ce rôle d’observateur qui lui est dévolu, dans des discussions qui concernent l’avenir même de notre nation », écrit Edouard Paultre au président du Sénat Joseph Lambert.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page