Des tirs sporadiques à Martissant

Des hommes lourdement armés sont en train de semer la panique dans l’entrée Sud de la Capitale où des tirs d’armes automatiques sont entendus dans la zone de Martissant et ses environs.

Une situation souvent dénoncée par les riverains qui accusent le pouvoir en place dans la prolifération des gangs armés en Haïti.

Pour l’instant (8 h 30 pm, 5 avril), l’entrée Sud de la Capitale est totalement bloquée

Image 7

Bouton retour en haut de la page