Coronavirus: la crainte mondiale d’une seconde vague, quel serait l’impact sur Haïti ?

Petit à petit des pays se reconfinent et prennent des dispositions pour tenter d’endiguer l’épidémie de Coronavirus, qui annonce une nouvelle vague de contamination dans certains pays de l’Europe. L’Italie annonce déjà un couvre-feu à partir de jeudi, jusqu’au 03 décembre, interdiction de circuler entre 22 heures et 5 heures du matin, sauf pour des raisons de travail ou de santé, et les lycées seront fermés tandis que les cours se tiendront à distance.

Signalons que l’épidémie ne s’est jamais arrêtée selon le ministre de la Sante Français Olivier Veran, elle a seulement été contrôlée pendant le confinement puis le déconfinement progressif. Alors, l’épidémie de coronavirus semble repartir sur le continent, ce qui pousse les autorités à prendre de nouvelles mesures. 15 septembre 2020, l’Union européenne et le Royaume-Uni ont compté 2 641 450 cas de contaminations pour 184 380 décès. L’Europe doit se préparer à un automne plus dur avec une hausse du nombre de morts de la Covid-19, a averti un responsable de l’Organisation mondiale de la Santé, à l’heure où plusieurs pays imposent de nouvelles mesures ciblées pour contrer une deuxième vague de la pandémie qui a déjà fait près de 925 000 décès.

Coronavirus: la crainte mondiale d’une seconde vague, quel serait l’impact sur Haïti ? - Coronavirus, Covid-19

Cependant, pour Haïti, c’est tout le contraire malgré sa connexion aérienne avec ses pays, aucune mesure préventive, pour éviter de nouvelle vague de contaminations ; les masques et la distanciation sociale dans certaines entreprises ne respectent plus, les écoles, les lieux de rassemblement, les églises ainsi que les transports en commun, même scénario. Même les autorités sanitaires haïtiennes ont déjà ignoré l’existence du Coronavirus depuis certains mois, puisqu’ils n’informent plus la population de l’augmentation du Coronavirus dans le pays, en les sensibilisant de continuer à garder les mêmes principes sanitaires pour éviter de nouvelle contaminés en bloc comme dans certains pays de l’Europe.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste

Bouton retour en haut de la page