POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Politique

Constitution de 1987: Claude Joseph ne peut pas bénéficier de l’article 149 selon l’ex-député Déus Deronneth

En confirmant l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, ce mercredi 7 Juillet 2021, le Premier ministre Claude Joseph s’est comporté comme le nouveau président de la République remplaçant Jovenel Moïse, conformément à l’article 149 de la Constitution amendée de 1987.

Cependant, l’ancien député Déus Deronneth croit que Claude Joseph n’a pas cette qualité, et n’a rien à voir à l’article 149 de la Constitution. «Il faut arrêter ça rapide. Monsieur Claude Joseph n’a pas cette qualité, il n’a rien à voir avec l’article 149 de la Constitution qu’il a beaucoup violé. C’est un coup d’État que le peuple doit punir », écrit-il en réponse au décret pris par Claude Joseph pour décréter 15 jours de deuil national et l’état de siège.

Notons que l’article 149 de la constitution amendée de 1987, relaté par plusieurs personnalités devant donner droit à Claude Joseph stipule: « En cas de vacance de la présidence de la République soit par démission, destitution, décès ou en cas d’incapacité physique ou mentale permanente dûment constatée, le conseil des ministres, sous la présidence du Premier ministre, exerce le pouvoir exécutif jusqu’à l’élection d’un autre président ».

Wallace Elie.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page