Arrêt de travail à l’hôpital universitaire de la paix en signe de protestation contre l’assassinat de Dr Ernst Paddy

Les résidents de l’hôpital universitaire de la paix ont annoncé un arrêt de travail en signe de protestation contre la tentative de kidnapping suivie de l’assassinat du Docteur Ernst Paddy.

Pour manifester leur solidarité à la Famille du Dr Ernst Paddy assassiné le dimanche 28 février dernier alors qu’il se rendait à sa clinique privée à l’Avenue Christophe (Port-au-Prince), des résidents de l’hôpital universitaire de la paix ont annoncé un arrêt de travail. Ces médecins condamnent le meurtre du médecin, « un crime est de trop » qui plonge le secteur dans la tristesse.

Par ailleurs, l’association des pédiatres annoncent une marche pour aller au lieu du crime et enfin faire une offrande florale à la mémoire de la victime.

Parallèlement les employés de l’hôpital de l’Eglise réformée de l’Arcahaie pleurent le depart d’un bon collaborateur, qui travaillait à l’hôpital depuis plusieurs années.

Soulignons que Docteur Ernst Paddy a été un pédiatre qui travaillait dans plusieurs centres hospitaliers du pays.

Image 7

Bouton retour en haut de la page