Vers l’annulation de l’interdiction de départ émise contre Me Mécène Jean Louis

Désigné par le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) pour diriger la transition de rupture post Jovenel Moïse le 7 Février 2021, Me Mécène Jean Louis s’est fait frappé d’une interdiction de départ cinq jours après sa désignation.

« Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince vous Présente ses Compliments et vous requiert de passer des instructions nécessaires au service concerné pour que le sieur Joseph Mecène Jean demeurant et domicilié à Port-au-Prince identifié par son NIF 001-323-138-4 soit interdit de quitter par voies aérienne, maritime et terrestre le territoire National » écrit le Commissaire du Gouvernement le 12 Février 2021.

La suite après cette publicité

Face à cette interdiction de départ toujours en vigueur, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) Me André Michel annonce que cette affaire sera plaidée la semaine prochaine par devant le doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince.

« Le Dossier relatif à l’interdiction départ illégale et arbitraire qui a été prise par le Gouvernement de Jovenel Moïse contre le Juge Joseph Mécène Jean Louis sera plaidé la semaine prochaine par devant le doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince », a tweeté André Michel.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page