Une douzaine des prisonniers politiques du 7 février libérés

Un avocat proche assurant la défense des prisonniers politiques arrêtés dans le faux coup d’État du 7 février a informé la libération de 13 prisonniers qui étaient incarcérés à la Prison civile de la Croix des Bouquets.

Parmi les détenus incarcérés à la Prison civile de la Croix des Bouquets, 13 d’entre eux ont recouvré leur liberté conformément à l’arrêt de la Cour d’appel ordonnant leur libération immédiate. L’un est encore écroué au centre carcéral en raison d’une faute orthographique dans son nom a indiqué l’avocat.

Par ailleurs, les quatre femmes incarcérées à la Prison des femmes à Cabaret (Titanyen) devront être libérées ce vendredi a assuré un avocat.

Les avocats assurant la défense de ces prisonniers politiques avaient qualifié de victoire la décision de la Cour d’Appel.

Image 7

Bouton retour en haut de la page