Actualités

Source Matelas – Insécurité : Le RNDDH dénombre une centaine de morts

Dans un communiqué publié lundi 24 avril 2023 sur le massacre des civils à Source Matelas, le Réseau National de Défense des droits humains dit dénombrer une centaine de morts dont 3 nourrisons.

« Pour mener à bien ces raids, ils ont été aidés par le gang armé dirigé par Johnson ANDRE alias Izo 5 secondes, le caïd de Village de Dieu » précise le RNDDH dans ce communiqué. Plus loin, l’organisme de défense des droits humains a dénombré une centaine de mort, la plupart des personnes sont assassinées par balles et d’autres ont été tuées dans leurs maisons puisque certaines maisons ont été incendiées par le Caïds Jeff LAROSE et Jean Auguste CHERISME, alias Général Bogi.

Par ailleurs, le Réseau National de Défense des droits humains a fait savoir dans ce communiqué que la prison civile des femmes de Titanyen a été attaquée par ces hommes armés qui sèment la pagaille dans la communauté. Toujours ce même registre, le naufrage de la petite embarcation a été souligné par le RNDDH dans ce communiqué où neuf personnes ont été mortes noyer en tentant de fuir l’insécurité.

Le Réseau National de Défense des droits humains croit que les bandes criminelles en Haïti sont protégées par des hommes politiques.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page