Pierre Espérance pointe du doigt le ministre de l’intérieur dans le kidnapping du pasteur Jean Pierre Ferrer Michel

Le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Espérance, a accusé le Ministre de l’intérieur dans le rapt du pasteur de l’Eglise Jésus Center Jean Pierre Ferrer Michel et dit qu’il est un obstacle à la libération de l’otage. 

Le kidnapping du Pasteur Jean Pierre Ferrer  Michel semblerait  être concocté par le Ministre de l’intérieur Liszt Quitel selon les déclarations du défenseur des droits humains Pierre Espérance. Selon lui, le ministre devrait démissionner pour faciliter une enquête judiciaire relative au rapt du pasteur. 

Par ailleurs, le militant des droits humains a indiqué que le Ministre a fait enlevé le pasteur en raison qu’il aurait de relations de concubinage avec sa femme. Pierre Espérance a même fait savoir que la famille de l’otage serait au courant de cette relation. 

Dans une vidéo virale sur les réseaux sociaux, la famille du pasteur Jean Pierre Ferrer Michel réclame sa libération.  Elle dit déjà verser la rançon exigée par les ravisseurs. 

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol