Missionnaires américains kidnappés en Haïti : Les États-Unis expriment leurs vives préoccupations

Les États-Unis d’Amérique se sont montrés préoccupés par l’enlèvement des missionnaires américains en Haïti le 16 octobre. C’est l’émissaire américain Brian Nichols qui a fait part des préoccupations de son pays au Chancelier haïtien Claude Joseph.

L’enlèvement de 16 missionnaires américains et un canadien a consterné les États-Unis. Ils se disent prêts à mettre toutes les options sur la table pour obtenir la libération des otages. Lors de sa rencontre avec le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, l’émissaire américain Brian Nichols a exprimé sur Twitter ses préoccupations suite à l’enlèvement des missionnaires.

« Lors de ma rencontre avec le Ministre haïtien des Affaires Etrangères @claudejoseph03, j’ai partagé ma profonde préoccupation pour la sécurité de nos concitoyens kidnappés le 16 octobre dernier, et celle des autres victimes américaines et haïtiennes de l’insécurité », a écrit Mr Nichols.

Rappelons que le Député républicain de l’Illinois Adam Kinzinger avait proposé une intervention musclée pour obtenir la libération des otages américains kidnappés par les hommes de 400 mawozo, le 16 octobre dernier.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page