Malgré tout, la République Dominicaine n’est pas fatiguée avec Haïti, déclare Luis Abinader

Alors que plus de 10 000 migrants dont la majorité sont Haïtiens, campent sous un pont dans le sud du Texas, fuyant Haïti à cause de la misère, du kidnapping et de l’insécurité, l’administration américaine annonce le rapatriement de ces migrants.

Fatigué des Haïtiens, plusieurs pays ont déjà organisé des rapatriements ne voulant pas illégalement accueillir ces Haïtiens. Cependant le président de la République Dominicaine Luis Abinader a déclaré ce samedi au journal New York Post que « même si tous les pays sont fatigués avec Haïti c’est pas le cas pour la République Dominicaine. La République Dominicaine n’est pas fatiguée a indiqué Abinader qui a souhaité que la situation change en Haïti ».

La suite après cette publicité

Pour certains c’est de la honte, pour nos dirigeants haïtiens, qui n’ont rien fait pour éviter de telles humiliations. Haïti fait peur, pour certains pays les processus légaux pour les visiter ne sont pas admis aux Haïtiens, ils évitent l’afflux puisque Haïti est constamment en crise humanitaire et politique.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page