Les policiers sont interdits de quitter le pays sans l’autorisation du DG de l’institution

Après l’assassinat du Président Jovenel Moïse, la Direction Générale de la Police constate que des policiers fuient le pays, en ce sens, le voyage à l’étranger doit être autorisé par le Commandant en chef.

Dans une note de service datée du 16 juillet 2021, portant la signature du Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles, les voyages des policiers en terres étrangères doivent être autorisés par le Commandant en chef de la PNH.

La suite après cette publicité

Cette nouvelle mesure vise à stopper la vague des policiers qui fuient le pays après l’assassinat crapuleux du Président haïtien Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5 dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier.

Rappelons que plus d’une vingtaine de policiers sont frappés de mesures conservatoires par l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti.

Image 7

Bouton retour en haut de la page