POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Société

Les cocotiers d’Haïti risquent de disparaître, un entrepreneur agricole lance un appel d’urgence

Les Cocotiers en Haïti, particulièrement ceux du département des Nippes, du grand Sud, de léogâne, Cavaillon, bainet et autres, sont en train de mourir à cause d’une maladie, a fait savoir l’entrepreneur agricole Charlot Murat, au cours d’une interview le jeudi 7 Avril 2022. Tout le monde s’occupe de la politique pourtant cela concerne la sécurité alimentaire du pays c’est pourquoi je lance cet appel de détresse, a-t-il argué en poursuivant.

« C’est une sorte de mouche qui attaque les cocotiers qui change leurs couleurs en jaune puis les cocotiers deviennent sèches et meurent par la suite, a expliqué Charlot Murat. Les cocotiers représentent une source de revenu, c’est un produit transversal. Ils sont déjà insuffisants, nous les importons en grand nombre », a-t-il ajouté.

Nous voulons attirer l’attention des autorités, précisément les responsables du ministère de l’environnement et ceux du ministère du tourisme à propos de ce danger, a argumenté M. Murat qui souligne que comme tous les êtres vivants, les arbres peuvent être aussi malades. Il revient à l’homme de chercher la guérison pour les arbres, a-t-il indiqué.

« Le cocotier, a insisté l’entrepreneur agricole, est un produit transversal : il sert à fabriquer de la crème, il est utilisé pour des repas, les paysans l’utilisent pour construire leurs abris et clôturer leurs jardins, a détaillé Charlot Murat ».

Le travailleur évoluant dans le domaine de l’agriculture enchaîne en mentionnant que cette maladie n’est pas détectée en Haïti pour la première fois. Elle avait frappé la République Dominicaine, la Malaisie, les Philippines, entre autres. Nous ne pouvons pas hâter pour dire que c’est une attaque venant de l’étranger, nous devons chercher de préférence le traitement approprié alors il faut faire appel à des techniciens en la matière, a conseillé monsieur Charlot Murat.

C.E/Image7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page