Actualités

Les alliés du pouvoir d’Ariel Henry rejettent la proposition de la CARICOM optant pour un exécutif bicéphale

Le Parti Politique EDE et l’accord de Montana n’ont pas pris part aux réunions de la Caricom à l’Hôtel Montana ce dimanche. Les membres de ces structures qualifient de démagogie et perte de temps ces séries de rencontres.

Les lignes n’ont pas bougé, la solution à la crise haïtienne n’est pas pour demain.

Le Groupe des Personnalités Éminentes de la CARICOM risque de repartir une nouvelle fois les mains vides, c’est-à-dire sans avoir trouvé un accord politique entre les protagonistes.

De ce fait, le parti de l’ancien Premier ministre Claude Joseph et l’accord de Montana n’ont pas été sur la table de négociation de ce dimanche. Ces structures qualifient de perte de temps les séries de rencontres. Les partisans du Premier ministre Ariel Henry rejettent les propositions de la CARICOM optant pour un exécutif bicéphale dans le pays.

La crise est loin d’être résolue. Avec Ariel Henry, les anciens opposants de Jovenel Moïse semblent être beaucoup plus confortables, tout en oubliant les principales revendications populaires.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page