Actualités

L’archevêque de Port-au-Prince, Max Leroy Mésidor, exprime sa joie après la libération des six religieuses

Les religieuses de la Congrégation des Sœurs de Sainte Anne ont recouvré leur liberté le mercredi 24 janvier. Une nouvelle qui a réjoui le cœur de l’archevêque métropolitain de Port-au-Prince.

Le chef de l’Église catholique dans le diocèse de Port-au-Prince a exprimé sa joie suite à la libération des six religieuses catholiques kidnappées par des individus lourdement armés.

Dans l’interview accordée à Vatican News, le prélat catholique a remercié Dieu et tous ceux qui ont apporté leur soutien lors de cette situation qui avait grandement touché les sœurs de cette congrégation.

Aucune information n’a été révélée sur les conditions de libération des six religieuses catholiques.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page