POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Politique

L’Accord Montana reçoit les candidatures aux postes de présidents et de PM pour diriger la transition

L’accord de Montana signé le 30 août 2021 poursuit son chemin avec les différents différents signataires. Le Conseil National de Transition (CNT) rendra officiel, le 31 janvier 2022, la liste des deux chefs du pouvoir Exécutif qui devaient conduire la transition de rupture.

Le Bureau de Suivi de l’accord de Montana( BSA) a mis en place le Conseil National de Transition, instance chargée d’organiser des élections pour le prochain président et le prochain Premier ministre de la transition est à pied d’oeuvre. Il a donné une date pour la proclamation des résultats du scrutin. Cependant en date du 16 janvier 2022, le Conseil National de Transition a mis à la connaissance du public son agenda de travail.

Ce 17 janvier, le Conseil entend de publier les règlements relatifs à l’organisation des élections. Le 18 janvier, date retenue pour la mise en place des Bureaux Contentieux Electoraux, cette structure va être mise en place de concert avec la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH). Entre ces deux, le Bureau de Suivi de l’accord de Montana reçoit les candidatures de ceux désirant d’occuper le poste du Premier ministre ou du Président. Après la réception des dossiers, le BSA aura à les transmettre au CNT, le 19 janvier prochain.

Toujours dans ce calendrier électoral, le Conseil National de Transition rendra public le 20 janvier prochain, une liste provisoire de candidats retenus tandis que le 24 janvier est la date retenue pour la publication définitive des listes des candidats qui devaient prendre part à ces élections.

Plus loin, le CNT annonce pour pour le 24 janvier prochain, la tenue de la campagne électorale dans les médias qui devait prendre fin le 28 janvier 2022. Les élections sont révues pour le 30 janvier et les résultats finaux seront publiés le 31 janvier après délibération en Contentieux.

Rappelons que le Secteur Démocratique et Populaire avait désigné Me Mécène Jean Louis comme président provisoire pour remplacer Jovenel Moïse. Avec l’avènement d’Ariel Henry au pouvoir, le SDP n’a pas maintenu ce choix.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page