La Primature dément avoir négocié la trêve du G9

Dans une note parue ce samedi 13 Novembre 2021, la Primature dément formellement et catégoriquement l’information selon laquelle le gouvernement aurait décaissé 40 millions de gourdes en faveur du gang armé dénommé G9 pour négocier une trêve facilitant le passage des camions citernes transportant du carburant au niveau du terminal de Varreux, à Cité-Soleil.

Selon la Primature, « ces propos révèlent des stratégies d’affabulations, d’intoxication, de viles manœuvres politiciennes visant à induire volontairement la population en erreur. »

Dénonçant une campagne aux visées déstabilisatrices, la Primature invite les instigateurs de ces allégations à fournir la preuve de leurs déclarations qui sèment le trouble dans l’esprit de la population. « Elle en profite pour porter à la connaissance du public que le gouvernement a instruit le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince de prendre toutes les dispositions en vue d’inviter les instigateurs de ces allégations à fournir la preuve de leurs déclarations qui sèment le trouble dans l’esprit de la population. », écrit la note

Wallace Elie

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 9 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol