POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Politique

La manifestation annoncée par le G9, une stratégie de diversion du pouvoir, estime Antonio Cheramy

Quelques heures après l’assassinat de Diego Charles et d’Antoinette Duclaire, le G9 annonce ce 30 juin 2021 une manifestation. Selon Antonio Cheramy, ancien sénateur, c’est une stratégie de diversion du pouvoir en place pour détourner l’attention de la population sur les derniers crimes.

Les derniers crimes perpétrés dans la nuit du 29 au 30 juin 2021 révoltent la société en entier. En plus d’environ une quinzaine d’autres individus, un journaliste et une militante politique ont été tués. En marge de la douleur de la population, le G9 organise un point de presse pour lancer une manifestation. Et à en croire l’ancien élu de l’Ouest, cet acte de diversion est un coup du pouvoir en place pour brouiller les citoyens.

«La population est intelligente et elle ne se laisse pas prendre dans cette diversion », a fait savoir M. Cheramy. Il félicite aussi les médias qui ont fait un blackout sur le projet de cette fédération de gangs armés en fixant les projecteurs sur ces assassinats crapuleux.

D’un autre côté, l’ancien élu a souligné à l’attention du pouvoir en place que pas mal d’autres Netty prendront naissance pour continuer la bataille. En indiquant qu’il ne cohabitera pas avec Jovenel Moïse, Antonio Cheramy croit dur comme fer que pour libérer le pays, il faut se débarrasser de PHTK qui, selon lui, ne fait que détruire la population.

Image 7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page