La grande foule pour dire non à la Dictature

Sous l’initiative de l’opposition politique, plusieurs milliers de manifestants ont gagné les rues encore ce lundi 29 mars à l’occasion du 34eme anniversaire de la Constitution pour exiger son respect et dire non au projet dictatorial de Jovenel Moïse.

Pancartes en mains avec des revendications unanimes, plusieurs milliers de manifestants ont foulé le macadam de la Capitale et certaines villes de provinces pour dénoncer le projet dictatorial de Jovenel Moïse. Plus loin, les manifestants tiennent mordicus leurs positions concernant la fin du mandat de Jovenel Moïse, le 7 février dernier en se référant à l’article 134-2 de la Constitution en vigueur.

La grande foule pour dire non à la Dictature -

« nous disons non au référendum constitutionnel de Jovenel Moïse », scandent les manifestants.

Rappelons que l’international opte pou l’organisation des élections afin de renouveler le personnel politique haïtien.

Image 7

Bouton retour en haut de la page