Krache Dife crée la panique à Port-au-Prince : au moins un mort

Des bandits armés du groupe de gang Krache Dife ont semé la panique dans Capitale ce jeudi 2 septembre, au moins une personne tuée par balles.

Les gangs armés lancent un assaut sur le sous commissariat de Port-au-Prince connu sous le nom de Cafétéria. Au cours de cette vive tension, un marchand de vêtement connu sous le nom de Tison gît dans son sang.

La suite après cette publicité

Selon certaines informations, les membres du groupe de gang Krache Dife auraient la volonté de s’emparer de tous les postes de police se trouvant dans leur territoire. Ils auraient même lancé un assaut contre le Palais National où tous les unités se sont mobilisées à riposter à n’importe quelle attaque.

La situation reste inchangée au centre ville, la panique reste totale.

Image 7

Bouton retour en haut de la page