Kidnapping spectaculaire à Diquini: Jude Celestin frustré

L’ancien candidat à la présidence, Jude Celestin dénonce la flambée du kidnapping en Haïti et s’est révolté contre le kidnapping spectaculaire dans l’Eglise de Diquini en plein culte.

« Ann kontinye di Non » a écrit l’ancien candidat malheureux aux élections présidentielles de 2015. Plus loin, le proche de l’ancien président René Garcia Preval s’est montré attristé par la situation d’insécurité délétère du pays. Il a fait reconnaître que « même dans les moments difficiles, les églises sont toujours épargnées », a indiqué Jude Celestin.

Dans le cadre même de l’insécurité généralisée dans le pays, une fillette de 20 ans a été tuée à Delmas 2 par le groupe armé Gran grif.

Image 7

Bouton retour en haut de la page