Jovenel: le suspect Joseph Félix Badio a placé plus de 300 appels le jour du crime, Ariel Henry inclus

L’enquête se poursuit autour de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse pour arriver à découvrir les vrais auteurs et co-auteurs. L’un des principaux responsables de l’assassinat jusqu’à preuve du contraire, Joseph Félix Badio a émis plus de 300 appels téléphoniques le jour du crime selon un rapport scientifique.

Selon une source citant un rapport de la Police Scientifique, le suspect toujours en cavale et recherché activement par la police, Joseph Félix Badio, a utilisé « durant les semaines antérieures de l’assassinat de Jovenel Moïse quatre (4) numéros de téléphone. »

La suite après cette publicité

38767107, 42994957, 33781873 et 37021112 sont les quatre (4) numéros contactés par le suspect recherché Joseph Félix Badio. Selon ce rapport de la Police scientifique, plus de 300 appels ont été émis par ce dernier le jour du crime.

Rappelons que, la Compagnie DIGICEL, a confirmé que le suspect Joseph Félix Badio a eu un entretien téléphonique avec le Premier ministre Ariel Henry, alors qu’il n’était pas encore installé. Des révélations qui ont provoqué la révocation du ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) Rockfeller Vincent, et du commissaire du gouvernement Bed-Ford Claude par le Premier ministre Ariel Henry après une invitation à être auditionné le chef du parquet de Port-au-Prince aux fins de clarification.

Image 7 avec Radio Télé Métronome / Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page