Haïti – Post séisme : Sur le plan économique, les conséquences de la gestion pourraient être énormes négativement, analyse l’économiste Enomy Germain

Le gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry affronte un mois environ après son installation, un grand défi non prévu, celui de gérer trois départements brutalement ravagés par un tremblement de terre, le 14 Août 2021. L’économiste Enomy Germain, au cours d’une interview, ce vendredi 20 Août 2021, partage son inquiétude à propos de la gestion de la période post-séisme qui pourrait provoquer des conséquences négatives sur le plan économique.

Enomy Germain continue son analyse en formulant aux dirigeants actuels trois conseils visant à faire une bonne gestion des dons destinés aux victimes à travers une gouvernance juste. D’abord, laisse-t-il entendre, il faut une coordination de l’aide par l’État, ce qui permettra la dépense des argents dans les zones qui sont victimes et au profit des victimes.

La suite après cette publicité

« Ensuite, c’est la transparence des dépenses. Les argents dépensés doivent être clairement prouvés à travers un rapport régulier, analyse le professeur d’Université. Nous savons que l’État est faible. De ce fait, les donateurs et la société civile doivent exiger aux autorités des explications, détaille-t-il ».

« L’un des éléments importants que l’État ne doit pas négliger en gérant l’urgence c’est la reconstruction. Les dirigeants doivent envoyer des signaux relatifs à la reconstruction sur le plan national », plaide l’écrivain.

C. E/Image7

Bouton retour en haut de la page