Haïti-Migration : le président Colombien Ivan Duque plaide en faveur d’une solution hémisphérique

Haïti depuis plusieurs mois est au cœur des débats internationaux, plusieurs pays ont procédé à l’expulsion massive des migrants haïtiens de leur territoire, alors que Haïti fait face à de graves problèmes sur le plan politique économique social et sécuritaire.

Le président Colombien Ivan Duque a plaidé en faveur d’une solution hémisphérique à la crise des migrants haïtiens ce mardi 13 Octobre 2021 à New-York City. « Haïti fait face à des problèmes majeurs » a-t-il déclaré en invitant les pays de l’hémisphère à agir rapidement et de manière responsable.

La suite après cette publicité

Précisons que, plusieurs autorités internationales ont pris position en faveur d’une solution à la crise haïtienne de dégénèrent davantage. Certains ont même dénoncé les mauvais traitements des autorités américaines qui ont déjà rapatrié plus de 7.000 migrants haïtiens de façon illégale et inhumaine selon l’envoyé spécial américain Daniel Foote.

Cependant les autorités haïtiennes n’ont jamais dénoncé les mauvaises traitements des américains au contraire, le premier ministre Haïtien Ariel Henry encourage les migrants haïtiens à revenir dans leur pays, malgré les problèmes sécuritaires « lakay se lakay » a t-il lancé aux premiers rapatriés qui étaient massés sous le pont de Del Rio au Mexique-Texas (Etats-Unis).

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page