Editorial

Haïti : Le gouvernement se fond avec les gangs qui terrorisent la population 

Le pays est sous l’emprise des gangs armés. Il est en feu, les autorités se sont montrées favorables aux diverses exactions des bandes criminelles. Aucune disposition n’a été prise au Conseil Supérieur de la Police Nationale pour éradiquer le banditisme en Haïti, chaque instant, les bandits se sont montrés plus puissants.

Les gangs armés se joignent aux dirigeants corrompus haïtiens pour terroriser la population. Tout le territoire possède des foyers de gangs. La capitale haïtienne est encerclée par des groupes armés qui attaquent la population et la forcent à abandonner leurs résidences. Ce mercredi plusieurs zones ont été attaquées en même temps, Thomazeau, Delmas 24 et Solino, les populations des zones citées fuient la terreur des gangs.

Selon plus d’un, l’insécurité qui sévit dans le pays est une stratégie du pouvoir en place afin de pérenniser son règne.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page