Guyana: cinq Haïtiens arrêtés pour trafic d’êtres humains

Le gouvernement guyanien a annoncé ce vendredi l’arrestation de cinq Haïtiens pour trafic présumé d’êtres humains, selon l’organe de presse Demerarawaves.

L’enquête avait interpellé dimanche soir dernier, 26 ressortissants haïtiens soupçonnés d’être entrés illégalement en Guyana, avait indiqué le gouvernement de ce pays les jours précédents. Selon le Guyanatimes, vers 21 h 30, dimanche dernier, les policiers auraient intercepté deux minibus à Mabura Trail, région 10, au Guyana. Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, la majorité des Haïtiens viennent au Guyana uniquement pour transiter pour la plupart vers le Brésil, Guyane Française, Suriname et dans d’autres régions de l’Amérique du Sud, où vivent leurs proches. Il explique (le porte-parole) que les Haïtiens n’ont pas besoin de Visa et bénéficient de même traitement et de l’accueil que les autres citoyens de la Communauté des Caraïbes (CARICOM).

Wallace Elie
Communicateur Social / journaliste

Bouton retour en haut de la page