Football : au moins un mort et plusieurs blessés lors de la finale retour entre l’Arcahaie FC et le Violette AC

ARCAHAIE – La finale retour de la série d’ouverture du Championnat national de première division qui opposait le dimanche 10 janvier 2021, au Parc Saint-Yves, l’Arcahaie FC au Violette AC est tournée en cauchemar. En effet, des actes de violence perpétrés lors de cette rencontre a entraîné la mort d’au moins une personne. Aussi, plusieurs blessés ont été enregistrés et des véhicules incendiés.

Football : au moins un mort et plusieurs blessés lors de la finale retour entre l'Arcahaie FC et le Violette AC - Arcahaie

Au moins une personne a été tuée et plusieurs autres sont sorties blessées lors de la finale retour de la série d’ouverture du CHFP qui mettait aux prises ce dimanche, au parc Saint-Yves, l’AFC et le VAC.

En fait, le drame a été survenu à la suite d’une altercation relative a une faute grossière entre un joueur du Violette AC et un autre de l’Arcahaie FC. Ce qui a poussé l’arbitre central a expulsé les deux bagarreurs.

Comme a été le cas lors du match aller que le Violette avait gagné sur le score de deux buts a un (2-1) au Ranch de la Croix-des-Bouquets, des actes de violence y ont pris part. À ce moment, le score était d’un but partout (1-1).

Soudainement, des tirs nourris d’armes de différents calibres, des jets de pierre et de bouteilles ont été lancés dans toutes les directions.Il a fallu l’intervention des agents de la police nationale d’Haïti (PNH) qui ont fait usage de gaz lacrymogène pour évacuer la foule. Ce qui aurait causé la mort de deux personnes selon des témoins.

Aussi, des fans ainsi qu’un journaliste ont été sortis blessés soit par balles, soit à coup de pierre.De plus, plusieurs véhicules ont été aussi partis en fumée sous l’effet de la colère du grand public archelois.

In fine, la rencontre a été discontinuée sur ce score de parité, alors que le journaliste victime a été admis en soins intensifs dans un centre hospitalier de l’Acahaie.

IMAGE7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − onze =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol