États-Unis: Le Sénat a validé le plan de relance de 1900 milliards de dollars souhaité par Joe Biden

Le plan de relance économique de l’administration Biden prévoit notamment des chèques de 1 400 dollars pour des millions d’Américains, ainsi que 350 milliards de dollars d’aide aux États et aux collectivités locales, ainsi que des milliards de dollars pour lutter contre la pandémie de covid-19, dont 49 milliards pour le dépistage et la recherche, en plus de 14 milliards pour la distribution du vaccin. Il a franchi samedi l’étape décisive du Sénat.

Les parlementaires ont validé ce programme de relance économique d’un montant de 1 900 milliards de dollars destiné à aider financièrement les Américains, les États et les collectivités locales, mais aussi à lutter contre la pandémie. « Nous avons fait un pas de géant pour venir en aide aux Américains », a déclaré Joe Biden, après l’adoption de ce plan par le Sénat. Selon lui, les États-Unis en ont « désespérément besoin » pour sortir de la crise occasionnée par la Covid-19.

« Cette loi va accorder plus d’aides à plus de gens que tout ce que le gouvernement fédéral a fait pendant des décennies », avait affirmé, de son côté, le chef des démocrates, Chuck Schumer, juste avant le vote final. Cependant le chef de la minorité républicaine, Mitch McConnell, argue que « Jamais auparavant le Congrès n’avait dépensé autant d’argent de façon aussi incohérente ou après un processus aussi peu rigoureux » rapporte France 24.

Néanmoins, les Républicains se sont opposés en bloc au plan de relance qu’ils estiment trop coûteux et mal ciblé. L’un d’eux était absent samedi.

Signalons que ce projet de loi a été adopté grâce aux seules voix des sénateurs démocrates, par 50 votes contre 49. Le texte sera à la Chambre des représentants la semaine prochaine où les démocrates, déjà majoritaires, devraient l’approuver rapidement pour que Joe Biden puisse le promulguer d’ici le 14 mars 2021 avant la suspension prévue du versement d’allocations-chômage.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste

Bouton retour en haut de la page