Daniel Foote sera entendu par la commission des affaires étrangères du Congrès américain le jeudi 7 octobre

L’ancien envoyé spécial des États-Unis en Haïti Daniel Lewis Foote sera entendu par la commission des affaires étrangères du Congrès américain le jeudi 7 octobre prochain, après sa sortie fracassante sur le traitement des migrants haïtiens aux États-Unis.

La déportation massive en condition inhumaine des Haïtiens aux États-Unis a soulevé la colère de Daniel Lewis Foote. Par conséquent, il a présenté sa démission au Secrétaire d’État américain Antony Blinken. Une démission qui a soulevé des remous. Pour s’enquérir des informations sur la situation d’Haïti, le congrès a invité l’ambassadeur Daniel Lewis Foote  à a une audience  jeudi 7 octobre 2021.

La suite après cette publicité

Parallèlement, Harold Koh, un autre officiel du Département d’État américain a jugé que la loi  « titre 42 » a été mal appliquée par l’administration Joe Biden.  En conséquence, il a remis lui-même sa démission au Secrétaire d’État américain pour les mêmes causes évoquées par Monsieur Foote.

Rappelons que les États-Unis d’Amérique ont suspendu momentanément la déportation des migrants haïtiens.  Ils ont déjà expulsé environ 5.000 migrants.

Image 7

Bouton retour en haut de la page