Covid-19: Le vaccin de MODERNA efficace à 94,5%

Contrairement au vaccin de Pfizer dont l’efficacité est à 90%, et celui de la Russie à 92%, le Vaccin contre la Covid-19 de Moderna Pharmaceutics est efficace à 94,5. Donc le vaccin de la firme américaine de Cambridge affiche des résultats beaucoup plus prometteurs que ceux annoncés par son concurrent Pifzer, la semaine dernière.
« C’est un moment clé pour le développement de notre vaccin. L’analyse intermédiaire de notre étude montre qu’il peut protéger contre le Covid-19, y comprisydans ses formes sévères. » se réjouit Stephane Bancel, PDG de Moderna Phamaceutics. En précisant que « 11 cas sévères de Covid-19 se sont produits dans le groupe qui avait reçu un placebo, contre aucun dans le groupe qui avait eu le vaccin. »

Toutefois, la société de Biotechnologie américaine Moderna, a affirmé qu’une commercialisation en Suisse au début de l’année 2021 est envisageable, « Du point de vue de la fabrication, nous serons prêts à livrer (…) pour la première moitié de 2021″, a indiqué lundi Dan Staner, directeur pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. » « La Suisse est un marché stratégique pour nous. (…) Un grand nombre d’investisseurs suisses sont avec nous depuis le début de l’aventure il y a une dizaine d’années », a rappelé Dan Staner.

La suite après cette publicité Covid-19: Le vaccin de MODERNA efficace à 94,5% - Coronavirus, Covid-19, Vaccin

Ces résultats n’ont toutefois pas encore été évalués par des scientifiques indépendants. On ignore encore la durée de la protection conférée par ce vaccin; seul le temps le révélera.
Cependant, environ 9 % à 10 % des personnes vaccinées ont éprouvés de la fatigue et des courbatures après la seconde dose, et, dans une moindre proportion, d’autres effets secondaires (maux de tête, rougeur autour du point d’injection).

Moderna prévoit de demander une autorisation de mise sur le marché « dans les prochaines semaines aux États-Unis. »
Rappelons que, le concurrent de la firme Moderna Phamaceutics Pifzer, en 1996 a testé un vaccin contre le méningite sur 200 enfants au Nigeria. 11 d’entre eux sont morts et les autres souffrent encore de surdité, paralysie, troubles de la parole, lésions cérébrales et cécité.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page