Corruption. Affaire Réginald Boulos : l’ULCC fera opposition à l’ordonnance du Tribunal des référés

La décision du tribunal des référés d’annuler les mandats émis contre Reginald Boulos et les membres de Real Business Investment par l’ULCC sera attaquée par l’institution selon une note publiée ce mercredi 28 juillet 2021.

L’Unité de Lutte contre la Corruption ( ULCC ) a dénoncé l’ordonnance prise par le Doyen du Tribunal de Première instance de Port-au-Prince Me Bernard Saint-Vil en référé d’annuler les mandats émis contre Reginald Boulos. Selon cette note, la, décision de l’ULCC est conforme au décret du 8 septembre 2004 portant sa création. En ce sens, l’institution annonce qu’ elle fera opposition à l’ordonnance qui est taxée d’une interprétation superficielle et erronée. Plus loin, l’institution réitère sa mission d’assainir l’administration publique gangrenée par la Corruption.

La suite après cette publicité

Le bras de fer se lance entre les deux partis. Qui gagnera cette bataille judiciaire lancée ?

Image 7

Bouton retour en haut de la page