Centre: Jean Rebel Dorcénat de la CNDDR, arrêté par la Police à Belladère

Le porte-parole  de la Commission Nationale de Désarmement,  Démantèlement et de Réinsertion( CNDDR), Jean Rebel Dorcenat est arrêté ce mercredi 7 juillet à la frontière haitiano- dominicaine au niveau de la Commune de Belladère par les agents de la Police Nationale d’Haïti. 

La Police Nationale d’Haïti arrêté dans la commune de Belladère, le Porte-parole  de la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR) ce mercredi 7 juillet alors qu’il tentait de se réfugier en République Dominicaine quelques heures après l’assassinat crapuleux du président haïtien.

Selon certaines informations, Jean Rebel Dorcenat est placé en garde à vue au commissariat de Belladère en attendant les suites légales.

Soulignons que M. Dorcenat est accusé par les organisations des droits humains  dans la fédération des gangs armés dans le pays.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page