Actualités

Carnage à Source Matelas : L’Office de la protection du citoyen se demande, Qui dirige ?

Dans une note publiée ce week-end, l’office de la protection du citoyen ( OPC) dénonce l’irresponsabilité dans les différents massacres perpétrés dans le pays dont celui de Source Matelas dans la journée du mercredi 19 avril 2023.

Le Protecteur du citoyen Renan Hedouville met en question la capacité du gouvernement en place garantir les droits humains. « Aucune cause, aucun motif, même à l’occasion des guerres les plus barbares, au temps de la folie instinctive, ne peut justifier les scènes apocalyptiques auxquelles nous vivons aujourd’hui dans notre quotidien d’horreurs »peut-on lire dans note.

Par ailleurs, l’office de la protection du citoyen se demande qui dirige le pays puisque jusqu’à date aucune réponse n’a été donnée sur le massacre à Source Matelas où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dont des bébés. « Assassinats, viols à répétition, massacres de population dont des bébés, des femmes enceintes, destruction de biens, fuite massive… » s’indigne l’OPC.

Rappelons que la population fuit la zone massivement depuis l’attaque pour se réfugier dans des autres sections ou dans la ville de l’Arcahaie.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page