Actualités

Bwa Kale : Le Premier ministre Ariel Henry préfère l’arrestation des bandits

Dans son discours à l’occasion de la journée mondiale du travail ce premier mai, le Premier ministre Ariel Henry a exprimé son désaccord à la population concernant l’opération « Bwa kale » lancée contre les gangs.

L’opération « Bwa Kale » lancée par la population pour déraciner les bandes criminelles en Haïti dérange l’actuel Premier ministre Ariel Henry. Le locataire de la primature préfère à ce que les bandits soient remis aux judiciaires pour être jugés conformément selon la loi haïtienne. Pour y arriver, il appelle la population à travailler de concert avec la Police Nationale d’Haïti.

La déclaration du Premier ministre Ariel Henry pourrait jeter de l’huile sur le feu puisque son gouvernement est accusé de connivence avec les bandes criminelles en Haïti.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page