Assassinat de Jovenel Moïse : la Jamaïque va extrader le suspect Mario Palacios vers la Colombie

Par défaut de traité d’extradition entre Haïti et la Jamaïque, le gouvernement jamaïcain extradera, le présumé assassin Mario Palacios vers son pays natal.

Arrêté en terre jamaïcaine pour son implication présumée dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse en juillet 2021, Mario Palacios ne sera pas extradé en Haïti comme le souhaite le chancelier haïtien Claude Joseph. Après plusieurs démarches et par la suite de l’absence d’un traité d’extradition entre Haïti et la Jamaïque. Le suspect dans la mort tragique du président haïtien sera extradé vers la Colombie pour y être jugé.

Parallèlement, le présumé assassin en cavale depuis l’assassinat, Samir Handal, a été appréhendé en Turquie par la police de ce pays.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux − un =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol