Assassinat de Jovenel Moïse: 21 policiers étaient en garde dans la résidence

Au moment où le président Jovenel Moïse avait été criblé de balles, 21 agents de Police étaient présents dans la résidence de la victime avons-nous appris d’une source policière. 

L’enquête sur l’assassinat du chef de l’Etat haïtien Jovenel Moïse, a pris une autre ampleur, des membres du Haut Commandement de la Police Nationale d’Haïti ont été assignés à résidence surveillée, des mercenaires sont traqués. Et c’est le tour des agents policiers chargés de la surveillance du chef de L’Etat. Selon une source policière, 21 policiers étaient présents dans la résidence privée du Président au moment où il a été torturé et assassiné. “7 agents de l’USP, 6 de l’USGPN, et 8 du CAT team”, confie la source.  Tous ces agents ont été convoqués à l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti. Après leur audition, l’IGPNH a confisqué leurs matériels de travail et leurs téléphones portables. 

La suite après cette publicité Assassinat de Jovenel Moïse: 21 policiers étaient en garde dans la résidence - Jovenel Moïse

Au cours d’une conférence de presse donnée à la résidence du Premier ministre, le chef de la Police Nationale d’Haïti informe avoir arrêté le Dr Christian Emmanuel Sanon, comme l’acteur principal de ce meurtre.

Image 7

Bouton retour en haut de la page