Assassinat : 3 des 24 policiers affectés à la résidence du Président Jovenel Moïse ont été absents

Au moment de l’assassinat de Jovenel Moïse, 21 policiers ont été sur place parmi les 24 affectés à la résidence a souligné une source policière, néanmoins tous les 24 policiers affectés à la résidence du Président Jovenel Moïse ont été frappés de mesures conservatoires.

De nouvelles informations sont révélées dans l’enquête sur l’assassinat du chef de l’Etat haïtien dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier. Selon des informations d’une source policière, 24 policiers ont été affectés à la résidence du chef de l’Etat. Au moment de l’attaque contre la résidence de Jovenel Moïse, 3 policiers n’ont pas été présentés à leur poste, il s’agit de deux policiers de l’Unité de Sécurité du Président (USP) et un policier de l’Unité Sécurité Générale du Palais National (USGPN).
L’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti a décidé de prendre des mesures conservatoires à l’encontre des 21 policiers qui étaient présents y compris les 3 autres absents.

La suite après cette publicité

Selon certaines informations parvenues du journal MiamiHerald, le Président Jovenel Moïse a appelé un Commissaire de Police pour lui venir en aide contre les mercenaires.

Image 7

Bouton retour en haut de la page